top of page

LES MERVEILLES D’ISTANBUL

 

Itinéraire de 3 jours.  Possibilité de rajouter des journées de visites.

Jour 1 : Ottomans et Byzantins

Vous vous immergez dans l’histoire de cette ville mythique, qui porte la marque des héritages de trois empires.

 

La Basilique de la Sainte Sophie, la Sagesse Divine, est un édifice unique. Symbole de la chrétienté, ses fresques et mosaïques ont survécus prés de 1500 ans et des symboles islamiques et chrétiens s'y mêlent harmonieusement.

 

En face, admirez l'architecture de la Mosquée Bleue, puis l’Hippodrome, ses obélisques et sa fontaine allemande.

 

Au Palais de Topkapi, vous vivez dans l’intimité des sultans ottomans en déambulant entre pavillons, kiosques et harem.

topkapı.webp

Jour 2 : Balade Gourmande, le Bosphore et le quartier de Beyoglu

Balade gourmande !

 

A Istanbul on mange de tout, à toute heure de la journée et de la nuit. Mais pas facile en tant que touriste de savoir quoi et où manger.

Tout le long de la journée, vous goûterez à des produits bruts (pastrami, fromages) dans le bazar Égyptien et continuerez votre balade gourmande avec des spécialités mangées « sur le pouce ». Par exemple : « midye tava » (moules en friture), moules farcies, Tantuni (sandwich à la viande), « lahmacun » (petite pizza à la viande hachée piquante), ainsi que des desserts, les fameux "Turkish delights".

 

Départ pour le Bazar Égyptien aussi connu sous le nom de marché aux épices. Imprégnez-vous des odeurs et des couleurs de ce marché qui date de 1664.

 

Puis embarquez sur un ferry traditionnel pour une croisière sur le Bosphore. Depuis le ferry, vous verrez : le Palais de Topkapi, la Tour de Léandre, le Palais de Dolmabahçe, le Palace Çiragan, le Parc Yildiz, la jolie mosquée baroque de Ortakoy et le pont suspendu entre les 2 continents.

 

Retour à l’embarcadère pour découvrir le quartier de Beyoglu, l’ancienne Péra. Partie chrétienne du vieil Istanbul, les ambassades étrangères s’y sont installées et s'y côtoyaient levantins, grecs, juifs. Appelé le "Paris du XIX ème siècle, ce quartier est actuellement le centre de la ville moderne.

 

C’est là qu’il faut venir pour avoir une vraie image d’Istanbul d’aujourd`hui.

Découvrez : le pont de Galata, le quartier de la Tour de Galata, l’église Saint Pierre et Saint Paul, le passage aux fleurs, l’avenue Istiklal et son romantique tramway , l’hôtel Péra Palace où séjournaient les passagers de l’Orient Express, le Palais de France, le Lycée de Galatasaray, le couvent des derviches tourneurs de Galata et beaucoup d’autres monuments...

Jour 3 : Journée en liberté

Rendez vous au Grand Bazar et ses caravansérails, non seulement son côté commercial mais ses arrières, ses ateliers, ses cours intérieures...véritable ville dans la ville, il comprend 4000 échoppes et plusieurs milliers d’employés.

 

Laissez-vous entraîner dans les rues si vivantes ou d’autres plus tranquilles, n’hésitez pas à aller au hasard pour tomber sur des quartiers inexplorés, tomber sur des scènes de vie qui font tout le charme de cette ville comme ces artisans qui arpentent les rues pour vendre leurs services, ou la diversité des marchés de quartiers...Amusez-vous à retrouver certains lieux que vous avez visité et particulièrement apprécié...

Prenez le temps de vous asseoir dans un çay salonu (salon de thé) goûtez quelques spécialités Stambouliotes dans une meyhane(taverne), un excellent moyen de vivre à la "turca"... arrêtez-vous à une pâtisserie et gouter à des gateaux et desserts délicieux. Dans nombreux boutiques qui les proposent, n'hésitez pas de gouter aux lokoums.

 

Flâner dans la ville c'est aussi prendre le bateau, un de ces anciens "vapo" pour prendre le pouls d une rive à l autre, découvrir des endroits où la vie Stambouliote est si différente, et le bonheur de revenir sur Sultanahmet pour le coucher de soleil sur Topkapi, Aya Sophia ou la mosquée bleue, une expérience pleine d’émotions.

 

Voilà quelques exemples non exhaustifs pour prendre le pouls de cette ville monde...

bottom of page